Missionnaire et contemplative, j’essaie de l’être dans une seule et même manière de vivre la communion permanente au Seigneur et aux hommes mes frères au sein de la multinationale où je travaille.

Espace de coworking

Espace de coworking-by Gustavo Franco Cruz, C.C.4.0

  • Rester ouverte et disponible à l’évolution de ce monde, voir en chaque personne, chaque travailleur, chaque fait posé, un Dieu qui agit et propose de participer à son action.
  • me laisser « pétrir » de toute la pesanteur d’un contexte professionnel dur, injuste, déshumanisant (routine, licenciement, chômage…) en même temps que des richesses (découvertes, dialogues, solidarités, actions collectives), parce que c’est au centre de toute cette vie quotidienne et relationnelle que Dieu nous rejoint.
  • être solidaire et témoin de la souffrance, de l’angoisse des hommes, mais aussi de leurs aspirations, de leur attente profonde ; solidaire aussi du péché collectif d’un monde sans Dieu, aux idoles nouvelles (pouvoir, individualisme, argent, possession…). C’est recueillir toute cette vie, la faire remonter à l’Eglise, témoigner du message de celle-ci, de mon baptême, des cris et du travail des hommes à confier, offrir, célébrer à la gloire du Créateur.
  • aimer et accomplir mon travail avec compétence, comme part de la mission que Dieu me confie.
  • me sentir appelée à prier sans cesse pour rendre grâce de tout ce qui se construit de bien, intercéder pour tout ce qui est risque de déshumanisation, compromissions, conflits.

Lieu privilégié de la consécration (by Abhijeet Rane, CC)

La Famille Cor Unum, en m’appelant à la consécration totale et définitive de toute ma vie, m’invite à intérioriser et unifier tous mes engagements apostoliques et tout ce qui fait ma vie pour rejoindre, dans un discernement permanent, l’essentiel qu’est le Seigneur, me laissant humblement et constamment habiter par son Esprit pour qu’il puisse se révéler. En ce sens, la Famille Cor Unum m’aide à regarder mon travail comme un lieu privilégié de ma consécration et de ma sécularité.